top of page

Automne / Hiver 2023

Pour notre première newsletter, nous allons faire un petit compte rendu de la fin de saison 2023 et vous partagez quelques informations sur la saison de pêche 2024. Après un été caniculaire et des niveaux d’eau assez bas, la pêche en fin août, début septembre, s’est révélée bien meilleur qu’on ne pouvait l’imaginer. Des Barbeaux Comizos en quantités sur Cijara et des belles pêches de gros Black- Bass et de Brochets sur Puerto Peña.

Un des splendides brochets du Lac de Puerto Peña


Les Sandres étaient également de la partie avec des journées à cinquante poissons au bateau lors des moments de frénésie alimentaire. Chaque année la taille moyenne augmente et il n’est pas rare de faire des series de Sandres de 70 cm et plus. La pêche à été assez régulière sur les deux lacs jusqu’à l’arrivée des premiers fronts froids et des tempêtes automnales.

Un Barbeaux Comizo du Lac de Cijara


La transition, été / automne à été brutale et les poissons ont réagis en ralentissant nettement leur activités en attendant une stabilisation des températures. Les guidages sur cette période nous ont permis d’aller pêcher les tributaires et arrivées d’eau du lac afin d’y dénicher des poissons en activités. Dans quelques jours, une fois l’automne bien établi, nous pouvons nous attendre à une fin de saison riche en capture de carnassiers.


La saison 2024

Depuis, le retour en force des Ablettes, les lacs du Guadiana sont redevenus prolifique en prédateurs aquatiques. La meilleur preuve de ce retour est l’observation d’oiseaux piscivores et de la loutre. Les populations de Sandres se sont régulées pour laisser de nouveaux la place à de belles populations de Brochets, Black-Bass et Barbeaux. Et permettre, aux espèces fourrages comme l’Ablette ou les écrevisses de proliférer. Ce cycle, va nous permettre de capturer de nombreux carnassiers dans les prochaines années.


Pour bien démarrer cette saison 2024, le bateau a été re-motoriser par un moteur de 150 chevaux en 4 temps, la navigation et l’approche des postes se ait plus silencieuse et permet de profiter un maximum de la pêche. Cela va également permettre dans un avenir proche de pouvoir vous proposer de nouvelles destinations comme Mequinenza et le Portugal. Je vous en parlerais plus en détail dans une prochaine newsletter.


Sandre de Cijara au Sakamata DEPS



Un des Big Bass du Lac de Cijara


Au plaisir de se revoir au bord de l’eau.


Halieutiquement Stéphane LANGLAIS

17 vues0 commentaire

Comments


bottom of page